Home » Histoire » France

Il y a 25 ans : une vague de grèves défie le régime Mitterrand en France

3 novembre 2016
Édith Cresson et François Mitterrand en 1991

Cette semaine en 1991, une vague de grèves a secoué le régime social-démocrate de droite du président François Mitterrand et de la Premier ministre Édith Cresson. Le caractère explosif du mouvement des travailleurs est apparu clairement après l’attaque d’une manifestation d’infirmières par la Garde mobile, au cours de laquelle deux infirmières ont été blessées. Les gardes mobiles ont tiré des lacrymogènes dans la manifestation et repoussé les infirmières avec des cannons à eau.

Les infirmières, qui menaient une campagne nationale de grèves pour obtenir plus d’effectifs, de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires ont réagi par une manifestation massive de 40 000 personnes dans les rues de Paris.

Ce fut la débâcle dans le gouvernement Cresson. Certains ministres ont ouvertement critiqué le ministre de l’Intérieur Philippe Marchand pour avoir envoyé la Garde mobile, puis le ministre des Services Publics Jean-Pierre Soisson a concédé une augmentation de salaire de 6,5 pour cent. Ceci a imposé de retravailler le budget d’austérité que le gouvernement préparait pour 1992 sous l’égide du ministre des Finances Pierre Beregovoy.

Le gouvernement craignait qu'une grève majeure ne déclenche une confrontation avec toute la classe ouvrière. Après 10 années d’attaques contre les emplois et les conditions de travail, le PS savait que ses satellites, les staliniens du Parti communiste français et les bureaucraties syndicales, peineraient à retenir un tel mouvement, car leur popularité dans la classe ouvrière s’était largement érodée.

Les concessions sur les salaires ont été passées en vitesse avant une grève générale d’un jour le 24 octobre. Les transports publics en région parisienne ont été les plus touchés par la grève : 50 à 75 pour cent des employés étaient en grève. Cependant, l’effondrement du soutien des syndicats se voyait dans la faible taille des manifestations qui accompagnaient les grèves.